L’Artiste

Hélène d’Annoville est née en 1974. Sensibilisée à l’art dès son plus jeune âge grâce à son grand-père et à son père, ils lui permettent de développer sons sens de l’observation, lui montrent les harmonies colorées et les mouvements dans les paysages normands. Hélène développe ainsi à leur contact une vive curiosité concernant toutes les techniques de peinture, de manière très ludique.

A 14 ans Hélène est  élève d’Arnaud de Mezerac, qui lui enseigne la rigueur et les bases de cette disciple. En 2007, Hélène fait la formation Martenot. La célèbre phrase « l’épanouissement de la personne  par l’art »  résonne en elle comme une évidence.

En 2012, Hélène fait la connaissance du « Petit Canon », dirigée par Elisabeth Viat et fait alors l’illustration des affiches pour les concerts. Puis elle propose au « Petit Canon » de traduire les chants de la chorale dans son mode d’expression, la peinture, permettant ainsi une fusion de ces deux arts auprès du public.

Hélène puise sa force et son énergie dans son parcours. Elle peint aujourd’hui  ses propres ambiances, ses harmonies colorées personnelles, et va le plus loin possible dans son moyen d’expression. Sa sensibilité s’exprime dans son style.